Blog | 23 septembre 2021

OneTrust améliore sa solution de gestion des données first-party afin de consolider sa plateforme de gestion des consentements et des préférences

Featured Image

Les cookies tiers disparaissent, c’est un fait, mais la personnalisation est là pour rester.  Pour rester pertinents dans ce nouvel écosystème publicitaire, les spécialistes du marketing doivent trouver un équilibre entre les attentes des consommateurs en matière de respect de la vie privée et l’offre d’une expérience utilisateur personnalisée.  Si cela peut sembler impossible à réaliser, nous vous assurons que ce n’est pas aussi difficile que cela en a l’air.

Inscrivez-vous au webinaire : First-Party Data: réussir à allier vie privée et personnalisation, qui aura lieu le 12 octobre à 11h00.

Quelles sont les solutions à ce paradoxe ?  La capture de données de première partie.

Le jeudi 16 septembre, OneTrust a lancé sa solution améliorée de capture de données first-party pour aider à combler le fossé entre la protection des données personnelles et les activités de marketing. Cette solution aide nos clients à établir une relation de confiance avec leur audience par le biais de la gestion du consentement et des préférences, tout en évoluant avec le contexte technique et réglementaire changeant.

Faisant partie de la plateforme OneTrust Consent and Preference Management, cette solution de données first-party permet d’approfondir les relations directes avec les clients en capturant les données de première main et en les activant pour offrir des services personnalisés. Les organisations peuvent désormais simplifier et automatiser la gouvernance et la conformité des données en mettant en place des règles configurables pour l’utilisation des données first-party sur les plateformes marketing.

Que sont les données first-party et pourquoi sont-elles importantes ?

Les organisations peuvent exploiter plusieurs types de données pour offrir à leur public une expérience utilisateur personnalisée. Les données zero et first-party directement fournies par les consommateurs, les données comportementales ou les données transactionnelles documentées lorsqu’un consommateur interagit avec une marque.

En considérant ces différents types de données comme une échelle de respect de la vie privée et un indicateur de confiance, la collecte de données zéro et first-party aurait la cote de respect de la vie privée la plus élevée.  Ces deux sources de données nécessitent la mise en place d’une relation avec le consommateur et les spécialistes du marketing doivent démontrer qu’ils sont dignes de confiance. Si les données de seconde et de tierce partie peuvent toujours être collectées dans le respect de la vie privée, leur collecte et leur utilisation sont de plus en plus réglementées par les gouvernements et l’industrie technologique.

Les marketeurs sont confrontés à une série de défis lorsqu’il s’agit de faire fonctionner les données first-party.  Le premier défi consiste à obtenir les données auprès de leur audience. Les consommateurs sont plus soucieux de leur droit à la vie privée que jamais et ont le choix entre de nombreuses marques.  Une façon pour une marque de se distinguer de ses concurrents est de se concentrer sur le renforcement de la confiance par le biais d’une stratégie axée sur la protection de la vie privée.

Pour ce faire, les organisations doivent démontrer leur engagement en faveur de la protection de la vie privée. Cela peut se faire par le biais d’un formulaire de saisie de données first-party qui souligne la responsabilité de l’organisation en tant que gestionnaire des données et communique la valeur ajoutée du partage des données.

L’absence de gestion centralisée et l’activation de ces données de manière conforme sont d’autres défis auxquels les spécialistes du marketing sont confrontés lorsqu’ils passent des cookies tiers à la capture de données first-party. Vous vous demandez peut-être où vont vos données une fois qu’elles ont été collectées ? Les organisations ont accès à de grandes quantités de données, mais cela ne signifie pas grand-chose si elles sont inaccessibles. Ou pire encore, trouver les données mais ne pas en tirer le meilleur parti.

OneTrust a amélioré sa solution afin d’atténuer ce type de difficultés de croissance.

Comment OneTrust soutient les organisations dans leur transition depuis les cookies tiers vers les données first-party ?

La solution de données first-partyoptimisée de OneTrust aide les organisations à construire des stratégies de marketing et de vente à l’épreuve du temps dans un environnement publicitaire en constante évolution, donnant aux organisations un avantage concurrentiel. Les clients peuvent personnaliser les formulaires de capture de données pour maximiser la portée, l’engagement et la confiance globale des consommateurs en personnalisant le parcours du consommateur à chaque point de contact. En outre, les entreprises peuvent centraliser et synchroniser automatiquement les données de consentement marketing avec les outils MarTech pour répondre aux exigences de conformité avant de lancer des campagnes de remarketing en utilisant des données first-party en temps réel.

Inscrivez-vous au webinaire : First-Party Data: réussir à allier vie privée et personnalisation, qui aura lieu le 12 octobre à 11h00.

Onetrust All Rights Reserved